Chant Blagosloven Gospod Bog Nach

De OmraamWiki
Révision datée du 16 novembre 2019 à 11:58 par Omraamadmin (discussion | contributions) (Page créée avec « :''« L’univers est une hiérarchie ; au sommet de cette hiérarchie règne un Être qui est tout amour et qui a tout distribué afin qu’aucune créature ne manque de... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
« L’univers est une hiérarchie ; au sommet de cette hiérarchie règne un Être qui est tout amour et qui a tout distribué afin qu’aucune créature ne manque de rien. C’est à nous maintenant de chercher à atteindre par la pensée ces régions spirituelles : nous y capterons tous les éléments dont notre cœur et notre âme ont besoin. »
« Le but du travail spirituel est l’identification avec la Divinité… Nous faisons partie du Seigneur, il n’y a que Lui qui existe et nous sommes une projection de Lui… En se liant consciemment à Lui, le disciple s’approche de Lui jusqu’à devenir un jour créateur comme Lui. »

Blagosloven Gospod Bog Nach (Béni soit le Seigneur notre Dieu) – Fa Majeur

Écouter le Chant

Le texte

Le texte cyrillique translittération française du bulgare en française
Mon âme, bénis le Seigneur
Mon âme, bénis le Seigneur! 
N'oublie pas toutes Ses grâces,
N’oublie pas toutes Ses bontés, 
N’oublie pas tous Ses bienfaits ! 
N'oublie pas Sa grâce, 
N’oublie pas Sa bonté,
N’oublie pas Sa tendresse,
N’oublie pas Son amour!
BlagoslaviaÏ Douché Moïa Gospoda
Blagoslaviaï douchè moïa Gospoda! 
Nè zabraviaï fsitè Mou milosti, 
Nè zabraviaï fsitè Mou blagosti, 
Nè zabraviaï fsitè Mou dobrini! 
Nè zabraviaï milosta Mou,
Nè zabraviaï blagosta Mou, 
Nè zabraviaï obichta Mou, 
Nè zabraviaï lioubofta Mou!
BlagoslaviaÏ Douché Moïa Gospoda
Blagoslaviaï douchè moïa Gospoda! 
Nè zabraviaï fsitè Mou milosti, 
Nè zabraviaï fsitè Mou blagosti, 
Nè zabraviaï fsitè Mou dobrini! 
Nè zabraviaï milosta Mou,
Nè zabraviaï blagosta Mou, 
Nè zabraviaï obichta Mou, 
Nè zabraviaï lioubofta Mou!

Explications du chant

Historique