Chant Malkiïat Izvor : Différence entre versions

De OmraamWiki
Aller à : navigation, rechercher
(Le texte)
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
{|
 
{|
 
|-
 
|-
| [[File:Track-08-Izkatcham-Az.ogg|left|vignette|'''Écouter le chant par la Chorale VERA (Canada)''']]
+
| [[File:MALKIIAT-IZVOR.ogg|left|vignette|'''Écouter le chant par la Chorale VERA (Canada)''']]
 
|}
 
|}
  

Version du 22 janvier 2022 à 11:23

« Dieu est une source jaillissante. Et puisqu’Il a fait l’homme à son image – un microcosme créé à l’image du macrocosme – nous avons aussi en nous une source qui attend les conditions pour jaillir et couler. Si par la pensée, par la prière, nous arrivons à nous lier à la Source céleste, nous ferons jaillir l’eau de notre propre source, et toutes nos cellules seront arrosées, vivifiées par cette eau divine qui les traversera. Grâce à cette source qui est l’amour, qui est la vie, qui est la lumière, nous deviendrons un instrument parfait entre les mains du Ciel. Et c’est alors que nous serons capables de remplir le programme donné par le Maître Peter Deunov dans cette formule tellement belle et profonde : " Ayez le cœur pur comme le cristal, l’intellect lumineux comme le soleil, l’âme vaste comme l’univers, l’esprit puissant comme Dieu et uni à Dieu "».[1]


Izkatcham Az "(Je prends mon vol)" – Tonalité : Mib majeur

MALKNEW-2017-Mél Princ.jpg

Écouter le chant par la Chorale VERA (Canada)

Le texte

Cyrillique Translittération française Traduction
Светъл лъч отгоре слиза малките цветя да озари. 

Близо изворче извира, Леко блика, шушне, шумоли 

и цветята вечно весели.
Svèteul leutch ot gorè sliza, malkitè tsvètia da ozari; 

Blizo izvortchè izvira, lèko blika, chouchnè, choumoli 

i tsvètiata vetchno vècèli.
Un clair rayon descend des hauteurs pour éclairer les petites fleurs.

Non loin une petite source jaillit, légère, murmure, chuchote, gargouille

et sans fin réjouit les fleurs.

Explications du chant[2]

Historique

Œuvres et/ou conférences d’Omraam Mikhaël Aïvanhov sur le sujet traité

  • O. M. Aïvanhov, La Liberté, Victoire de l’Esprit, Izvor n° 211, Éditions Prosveta
  • O. M. Aïvanhov, Les Mystères de Iésod, Œuvres Complètes n° 7, Editions Prosveta

Liens Externes

Notes

  1. O. M. Aïvanhov, Pensées quotidiennes 2010, pensée du 26 décembre « Source divine », Éditions Prosveta (2009).
  2. Les auteurs de la version originale de cet article sont Gilles Hainault et Marie Kinique



Avis au lecteur : la rédaction de cet article, provisoire et non limitatif, est seulement un point de départ, puisque le sujet a été examiné plus en détail par Omraam Mikhaël Aïvanhov dans ses diverses conférences données entre 1938 et 1985. En lisant ou en écoutant directement ces conférences, publiées par les éditions Prosveta, propriétaire exclusif des droits de son travail, le chercheur y trouvera encore d’autres aspects intéressants et importants. Par conséquent, cet article n’exprime pas de manière complète et exhaustive la pensée d'Aïvanhov sur ce sujet.


OmraamWiki est un projet international réalisé avec la contribution des fonds de recherche scientifique de l'Université pour les étrangers de Pérouse (Département des Sciences Humaines et Sociales)